logo

Accueil > calligraphie

 

L'art de l'écriture

 

Calligraphie

 

L'art subtil de la calligraphie se conjugue parfaitement à l'enluminure avec l'illustration des belles lettres.

La calligraphie a donné naissance à de nombreuses polices de caractères, au fil du temps, sous l’impulsion des 1ers graveurs de caractères. La plus connue est l’écriture gothique.


L’objectif des premiers graveurs était d’obtenir une écriture équilibrée, correctement espacée.
La seconde préoccupation, fût d’améliorer la lisibilité en travaillant sur la liaison des mots entre eux.
La lecture fût facilitée avec l’émergence des majuscules et des enluminures au Moyen-âge.
L’accentuation et la ponctuation sont apparues plus tard au 15ème siècle.

Cet art est maîtrisé en Australie par des Maîtres de la Calligraphie, comme Gemma.


Lettre A calligraphiée

A pour Australie et Artiste avec Gemma

 

Enlumineur

L'enlumineur est un métier plutôt rare aujourd'hui. La seule école se situe dans le Pays de Loire en France. Ce métier est indissociable de la calligraphie.

 

 

Relieur

Un métier désuet pour certains, un métier des plus précieux pour d'autres.
L'art de restaurer les livres d'une valeur inestimable n'a pas de prix.

Les feuilles sont assemblées en regroupant plusieurs feuillets cousus ensemble, (ou un dos rond solidaire).
La couverture peut être réalisée en carton, en cuir, en toile. Les étapes d’embossage, gaufrage, dorure sur tranche pour les livres précieux sont ensuite réalisées à l’aide de la presse à reliure.

 

Cousoir

Le cousoir permet de maintenir les ficelles pour relier les différents feuillets, « cahiers ».

 

La composition typographique from Marc VAYER